PALC #354

Si tu vivais comme si chaque jour était le dernier, tu écrirais ton testament tous les soirs.