FRÉQUENTES AMBARRASSANTES QUESTIONS

Pourquoi ?
Dans son grand œuvre d’illumination des de la pensée, Paulo Coelho semblait bien seul. Il était temps de le soutenir et de faire jaillir à gros bouillon la Vérité, la Sagesse et l’Intelligence sur internet.

Quand ?
La page Facebook a été créée le 17 avril 2015. Après les balbutiements des premiers jours, le rythme de publication est devenu régulier : une phrase est publiée tous les matins à 8h (sauf les week-ends et jours fériés, parce qu’on n’est pas des bêtes). Parfois une erreur de programmation entraîne un doublon ou un décalage.

Qui ?
Toute une équipe d’auteurs. L’équipe « A » est basée à Lyon, l’équipe « B » à Paris et on a quelques mecs en freelance un peu partout dans le monde. Chacun doit fournir 20 à 30 phrases par semaine et ensuite on trie pour ne garder que les meilleures.

Vous êtes sérieux ?
Absolument pas. Je fais ma popote tout seul.

D’où sortent ces phrases ? Vous les récupérez un peu partout sur internet ?
Toutes les PALC sont « originales ». Il ne s’agit en aucun cas d’une compilation de choses existantes. Pas de copie, de vol ou d’emprunt. Exception à la règle, la phrase #218 : «L’argent ne fait pas le bonheur des pauvres». Il s’agit d’une citation de Coluche extraite de la chanson « Misère » (de Jean-Louis Chautard et Gérard Grandjean sur une musique de Pierre Bénichou et Marie Grospierre) et je ne m’en souvenais pas. Des internautes ont signalé le problème lors de la publication et j’ai donc mentionné cet emprunt involontaire sur le site. J’ai également fait acte de contrition en me flagellant avec des orties fraîches.

Comment puis-je laisser un commentaire au sujet d’une phrase précise ?
Tout simplement en cliquant sur le titre de la PALC concernée. Les commentaires sont publiés après modération (dans les 24h au maximum).

Quelle différence entre le site et la page Facebook ?
Certaines PALC ont été corrigées (ponctuation ou nuance de formulation) mais les différences sont infimes. L’intérêt du site est de faciliter la consultation via le moteur de recherche et le menu « Catégories ». Il permet aussi de voter pour ses phrases préférées.

Socrate en bannière… Ça va les chevilles ?
Socrate ? Je pensais que c’était le buste de Paulo Coelho.

Une phrase par jour n’est-ce pas un peu trop ? Certaines ne sont pas très réussies.
L’exercice consistant à publier quotidiennement induit une qualité variable.  Ce qui ne signifie pas que toutes les PALC écrites sont mises en ligne, loin de là.  Mon seul critère qualitatif est le suivant : si une phrase m’amuse, je la publie. C’est aussi une affaire de goût : certaines ont remporté — à mon grand étonnement — beaucoup de succès . D’autres n’ont pas « fonctionné » auprès des lecteurs alors que je les trouvais réussies. C’est la loi du genre.

Vous avez beaucoup de phrases d’avance par rapport à la publication ?
Entre 10 et 20.

Qui est Jean-Patrick ?
Un hommage au « Message à caractère informatif » de Canal+.

Votre PALC préférée ?
Pas facile. Disons…La #057.

Et celle que vous aimez le moins ?
Plus facile. La #002.

La faute à « ambarrassante », c’est voulu ?
À votre avis ?

Un dernier mot ?
Ce site est dédié à Valérie, la grande inspiratrice des Phrases à la Con. Elle se reconnaîtra si elle lit cette page.
Un grand merci à tous les lecteurs qui partagent, aiment, commentent les PALC, ici ou sur Facebook et tout particulièrement à tous les «fidèles» qui, pratiquement tous les jours, réagissent, cliquent quelques minutes seulement après 8 heures. Je ne les cite pas de peur d’en oublier mais, eux aussi, se reconnaîtront ! Merci pour votre soutien quotidien.